VENDREDI SAINT

VENDREDI SAINT

Le Vendredi Saint suit le dimanche des Rameaux 

Trahi par son disciple Judas, le Christ est arrêté. Il est accusé de semer le désordre par ses enseignements et surtout d’usurper le titre de Messie, c’est-à-dire de Fils de Dieu envoyé pour sauver les hommes. Interrogé par Ponce Pilate (gouverneur romain de la région), flagellé par les soldats, Il est condamné à être cloué sur une croix – supplice alors réservé aux criminels.

C'est le jour de la mort de Jésus-Christ sur la croix. C'est le jour le plus triste et le plus sombre de la chrétienté. Aussi, les chrétiens du monde entier suivent le Chemin de Croix de Jésus-Christ. Chaque station est l'occasion de rappeler une étape importante de son calvaire et de prier.

Le Vendredi Saint : la Passion du Christ 

Toute la journée du Vendredi Saint est consacré à la commémoration de la Passion du Christ : à savoir son supplice et sa mort sur la croix. Le jour du Vendredi Saint, les croyants revivent le supplice de Jésus Christ en revivant chaque étape, appelées stations. Dans certains pays, le Vendredi Saint donne lieu à des actes de piété extrêmes conduisant les chrétiens à se flageller, voir même à se faire crucifier.

Le Vendredi Saint : la Passion du Christ 

Toute la journée du Vendredi Saint est consacré à la commémoration de la Passion du Christ : à savoir son supplice et sa mort sur la croix. Le jour du Vendredi Saint, les croyants revivent le supplice de Jésus Christ en revivant chaque étape, appelées stations. Dans certains pays, le Vendredi Saint donne lieu à des actes de piété extrêmes conduisant les chrétiens à se flageller, voir même à se faire crucifier.

Le vendredi saint est une succession de messes et de prières dont le point culminant est la procession rappelant le Chemin de Croix de Jésus jusqu’à sa mort sur la croix. Ce jour-là, toute consommation de viande est strictement interdite, l’église catholique recommande le jeûne et l’abstinence le jour du Vendredi Saint ou au moins de manger maigre. Certains chrétiens observent même un jeûne complet.

 

Le Vendredi Saint : la procession

 Que soit en plein air ou à l’intérieur de l’église, les catholiques suivent une procession de 14 stations retraçant la mort de Jésus Christ. Chaque station correspond à une scène marquante de la « Passion du Christ ». Cette procession s’appelle le Chemin de Croix. Les croyants se déplacent en procession d’une station à une autre. Une croix en bois nue est portée durant tout le Chemin de Croix.

La procession du Vendredi Saint se fait principalement sur la lecture du récit de la Passion du Christ selon saint Jean. La procession et la lecture de la passion sont une façon pour les catholiques de s’unir aux souffrances et au sacrifice de Jésus Christ.

Le Vendredi Saint est un jour de deuil pour les catholiques, les statues ou représentations du Christ sont voilées et les églises sont dépouillées. Mis à part l’onction et la pénitence des malades, les sacrements sont interdits. Les hosties destinées à la communion ont été consacrées la veille.

https://www.teteamodeler.com/culture/fetes/vendredi-saint.asp

CÉLÉBRONS  VENDREDI SAINT

Cette liturgie nous invite au dépouillement. Nous sommes invités à déposer nos lourdeurs aux pieds de celui qui peut transformer la nuit en jour. Nous sommes surtout invités à accompagner le Christ sur le chemin de la croix et à nous faire proche de l’amour qui nous est offert.

Cette liturgie se vivra en union avec l’Église universelle à 15h.

Matériels à prévoir ou à ajuster selon le matériel accessible : 

  • un coin prière : petite table, image du Christ, une croix

  • cierge allumé

  • un panier

  • une bible ou Prions en Église pour les textes du jour

  • accès à l’internet pour les chants et musique d’intériorité

À faire :

  • Prendre un temps de silence (fond musical)

  • Sur un bout de papier écrire « une misère » que je porte (conserver le papier)

  • Faire la lecture du Psaume 30

  • Déposer le papier dans le panier près de la croix

  • Faire silence s’en remettre à Dieu (fond musical)

  • Lecture de l’évangile selon saint Jean, chapitre 18 verset 1 au chapitre 19 verset 42

Suggestions:

Si nous sommes plusieurs, nous pouvons nous diviser les différents rôles dans la lecture. Si nous sommes seul, je suggère des temps d’arrêt tel qu’inscrit dans le Prions en Église pour méditer sur ce qui monte en moi, ce qui me touche et je m’adresse au Seigneur dans un dialogue intérieur.

 

Voici les temps d’arrêt qui sont proposés :

  • après le verset 11

  • après le verset 24

  • après le verset 38

  • après chapitre 19 verset 16

  • après le verset 27

  • après le verset 30, on fléchit le genou.

 

Faire une prière pour confier au Seigneur :

  • L’Église

  • Le Pape François

  • Le clergé

  • Le peuple

  • L’unité des chrétiens

  • Notre famille

  • Les gens affectés du Covid-19 et leur famille

 

Écouter un chant :

« O croix dressée sur le monde » « Au cœur de nos détresses »

Aussi :

  • Prière du Notre Père

  • Temps d’adoration silencieuse

 

Le vendredi soir

En paroisse, habituellement, le vendredi soir est une période où se vit une méditation du chemin de croix. Vous trouverez une proposition de Développement et Paix à la fin du Prions en Eglise ou sur le site de Développement et Paix.

 

Le Chemin de croix présenté par Développement et Paix

Bon vendredi saint à tous!